× Accueil Artistes Hashtags Tops Contact Se connecter
Artiste
Datcha dollarz sur mimizik.com

Datcha dollarz

Description
Arrrrg arrg ! Datcha chanteur de dancehall gwada signé sur le label step out.

C’est à l’age de 10 ans, que Datcha Dollar’z fait ses premiers pas vers la musique en reprenant dans la cour de récréation de son école primaire, les morceaux phares de « Real Limit », mais c’est à 12 ans qu’il fait la rencontre du président de l’association « Wu Tang Park Grand Camp Massif », Dominique Pierre-Jean. C’est ainsi qu’il se tourne naturellement vers le Reggae Dance-hall et ses bases. Il a longtemps évolué dans le milieu underground, se faisant remarqué sur la mixtape "Konèt Lari 2" de J2mo production. Ce qui l’amènera tout de même à une collaboration avec l’artiste jamaicain Eléphant Man.

Mais c’est au courant de l’année 2010, qu’il est repéré par le chanteur et jeune producteur Krys et de son label Step Out productions.

Un an plus tard, il sort son premier single « Pina-colada », hit incontestable du Carnaval 2011 et un clip original concédant un véritable "buzz » de part sa viralité sur internet. Ce qui lui permet immédiatement une considérable succession de prestations, en France comme aux Antilles.

En 2012, en signant chez Step Out, il rejoint les pionniers Krys, Misié Sadik et Colonel Reyel. L’album « Hors Limites » naît de cette fulgurante collaboration et bombarde les singles, de "Pina-colada" à "Madanm aw" en passant par « Zattrap", sans oublier la reprise "Close Your Eyes" et les combinaisons de tonnerre comme "7 ème Ciel" (avec Krys) mais encore "Bay Bay" (avec Aloman). L’artiste passe de titres dansants, aux titres conscients, en dénonçant par exemple les violences conjugales.

De 2011 à 2012, tout lui réussi, se classant n°1 des classements Nrj Antilles et Trace Fm. Ceci le mène donc à aussi élargir son public et lui ouvre les portes des scènes de festivals, de boîtes de nuits dans la France métropolitaine, en passant par la Belgique et l’Allemagne. Mais aussi de premières parties comme celle du chanteur reggae, Capleton, au Zénith de Paris.

En 2013, il sort son fameux « Apa Tay » avec Dj Jairo, et assoit un peu plus sa notoriété et sa réputation de show-man avec des prestations mémorables.

2014 est l’année ou il prend un virage dans sa carrière et décide de quitter son label Step Out production.

Datcha Dollar’z monte donc sa propre société de production et d’édition. Il prend à cette période des directions différentes dans sa musique, ou l’on ressent plus de maturité à travers ces textes dans des titres comme "Petit frère » ou encore « Ayen Pakay ». Mais il n’hésite pas à dévoiler un peu plus de sa vie privée dans les déclarations d’amour à sa dulcinée dans des morceaux tels « Casanova" ou "Only For you ».

L'année 2015, Datcha Dollar'z laisse place à ses projets de productions, en se concentrant sur d'autres projets d'artistes faisant partie de son label "Art Money Group". Ce qui lui donne le temps de se concentrer sur son prochain album prévu pour fin 2016.

Il fait donc son retour à la rentrée 2015 avec un premier single, "Vou & mwen" en compagnie de l'un de ses artistes, Kenje. Un style plutôt doux à mi-chemin entre la Trap et le R'n'b. Puis il enchaîne avec "Frè an mwen" en compagnie d'un artiste Trap du nom de Lyrrix.

En mars 2016, il signe chez Chabine Production avec qui il compte sortir son opus, annoncé pour le 7 Octobre 2016. Il sort en Mars le premier single officiel "Tou sèl an nou", qui sonne comme étant le single d'appel, suivi de "Nou Pa Kay Domi" comportant les mêmes codes que le premier titre. Son prochain album présage donc des titres avec des thématiques orientées sur la gente féminine, sans perdre sa touche "border line", mais traitées avec beaucoup plus de douceur et de maturité.
Vidéos
Connectez-vous
Inscription
×